Consommer moins pour vivre mieux : 5 actions concrètes

Consommer responsable, c’est  éviter les achats inutiles, préserver les ressources, entretenir ce que nous avons et à réparer ce qui s’est dégradé. L’objectif affiché est très clair : consommer moins, et vivre mieux. Voici quelques conseils pratiques pour y parvenir réellement !

Consommer moins en 4 points clefs

La première étape pour devenir plus conscient de sa consommation est de consommer moins, notamment en modifiant notre alimentation. Réduire notre consommation est la stratégie la plus efficace pour diminuer notre impact environnemental quotidien tout en réduisant les inconvénients et les injustices liés à la société de consommation, mais il n’est pas toujours facile de “manger moins”.

Nous pouvons cependant revoir notre mode de consommation en suivant les 4 préceptes suivants :

1. Recherchez des solutions non consuméristes pour répondre à nos besoins. On préférera consommer des produits locaux et/ou renouvelables plutôt que d’utiliser des matières précieuses ou des énergies fossiles ;

2. Ne pas gaspiller, c’est-à-dire ne mettre à la poubelle que ce qui est réellement nécessaire. Le troc et l’échange sont, de ce point de vue, très intéressants pour réduire la gaspillage tout en développant votre pouvoir d’achat (ou pouvoir d’échange !) ;

Supermarché et produits transformés

3. Maintenir l’état des objets que nous possédons ou utilisons, autrement dit prendre soin des choses. Les objets et équipements sont depuis trop longtemps considérés comme des biens périssables. Prenons-en soin, cela allongera nettement leur durée de vie !

4. Réparer tout ce qui est tombé en panne. Si l’entretien et le soin apporté à vos objets n’ont pas suffit, pas question de les mettre à la poubelle. Mieux vaut réparer plutôt que jeter. En plus, c’est économique !

Une fois que ceci est posé, reste à savoir comment agir concrètement.

Repenser nos besoins : pas besoin de surconsommer pour être heureux !

L’objectif de l’économie de la société de consommation est que nous achetions autant de choses et de services que possible, y compris ceux qui sont nouveaux sur le marché. La consommation consciente, en revanche, a l’objectif exactement inverse : éviter la consommation inutile.

Par conséquent, pour l’atteindre, nous devons d’abord nous demander, avant de consommer, quel est le besoin précis que nous avons et ensuite rechercher des moyens non-consommateurs pour le satisfaire. La consommation consciente n’exige pas de renoncer à tout, mais plutôt de comprendre ce qui se cache derrière nos besoins et nos désirs, ainsi que le véritable prix de ce que nous achetons.

Consommer moins pour manger mieux !

Nous devrions nous demander : Suis-je sûr(e) d’en avoir besoin ? Est-ce que cela a du sens d’acheter cet objet, ou est-ce que je réponds simplement à un désir immédiat peu rationnel ?

Voici quelques objets ou éléments qui permettent de réduire notre consommation globale sans mettre en péril notre bonheur individuel :

  • Les jouets : ils permettent aux jeunes d’acquérir de nouvelles compétences, d’explorer le monde, d’exprimer librement leurs désirs et leurs sentiments, de s’amuser et de développer leur imagination et leur créativité. Ils y parviennent en jouant, généralement sans avoir recours à un jouet acheté. En fait, certains jouets, ou une abondance de jouets, peuvent étouffer le développement d’un enfant. En revanche, les bâtons, le sable, la boue, les pierres, les coquillages, la corde et les chiffons sont des trésors pour les enfants !
  • Les sorties et autres aventures à l’extérieur : si tout ce que nous voulons faire, c’est nous détendre et apprendre de nouvelles choses, nous pouvons le faire en lisant un livre dans le confort de notre foyer. Nous pouvons aussi éteindre les écrans et aller courir ou faire une belle promenade si nous avons besoin de nous déconnecter.
  • Technologie : combien d’appareils de nouvelle technologie inutilisés avons-nous dans notre tiroir ? Pourrions-nous obtenir les mêmes résultats avec un peu moins de personnes et vivre dans un confort presque identique ? Un seul ordinateur peut suffire pour une famille, surtout si chaque membre est déjà équipé d’un smartphone !

Gaspiller moins : 5 idées pour réduire votre consommation

Le gaspillage se définit comme le fait de jeter ou de ne pas utiliser une ressource, que ce soit la nôtre ou celle de la planète. Nous avons l’habitude de gaspiller ou de ne pas utiliser les ressources, qu’il s’agisse des nôtres ou de celles de la terre. Nous avons l’habitude d’effectuer des tâches en utilisant indûment les ressources. Nous pouvons souvent trouver de nombreuses stratégies pour éviter cette consommation si nous nous exerçons à la repérer.

Puis-je faire cela sans consommer de ressources naturelles ? Ou puis-je simplement consommer telle ou telle chose en ayant la certitude que ma propre consommation ne soit pas l’occasion de la création d’un déséquilibre naturel ?

Voici quelques idées pour réduire votre empreinte globale :

  • Eau : fermez le robinet lorsque vous vous brossez les dents ; arrosez tôt le matin ou tard le soir ; réduisez au minimum la durée de la douche ; remplissez un récipient pour un autre usage lorsque l’eau chaude est coupée. Vous attendez que l’eau soit chaude avant de passer sous la douche ? Remplissez un seau d’eau froide plutôt que de laisser l’eau s’écouler : l’eau récupérée permettra d’arroser vos plantes, de faire la vaisselle ou de nettoyer votre sol !
  • Le papier : Utilisez toujours les deux côtés d’une feuille de papier ; prenez des notes sur les feuilles de papier utilisées ; emportez les produits achetés non emballés. Enfin, utilisez des feuilles de brouillon (déjà utilisées au verso par exemple) plutôt que d’utiliser une ramette de papier “neuf” ;

L'eau est une ressource précieuse et non renouvelable

  • La question des emballages est également cruciale ! Apportez une bouteille d’eau pleine (même les plus petites) ; apportez votre propre tasse à la machine à café ; ayez toujours un sac à provisions plié dans votre sac à main ou votre sac à dos ; gardez les sacs et les boîtes à lunch dans le panier ou le chariot à provisions à la maison… Autant de petits gestes pour éviter d’utiliser des contenants jetables.
  • Nourriture : établissez une liste de courses après avoir vérifié le garde-manger et le réfrigérateur ; respectez les règles de conservation des aliments ; n’achetez pas 3 produits si vous n’en avez besoin que d’un seul, même si une super promo vous y incite ; n’achetez pas de paquets contenant plus que ce dont vous avez besoin ; utilisez les restes des repas.

Augmenter la durée de vie de nos objets et équipements

Prendre soin & entretenir son mobilier

Voici pêle-mêle quelques conseils pour allonger la durée de vie de vos meubles : réparer les fuites avant qu’elles ne deviennent irréversibles (par exemple, sur les panneaux d’aggloméré) ; baisser les stores ou tirer les rideaux (de couleur claire pour qu’ils ne se décolorent pas) ; polir régulièrement les portes et fenêtres en bois ; ne pas s’appuyer sur les portes ; mettre du feutre sur les pieds des tables et des chaises ; ne pas tirer les meubles ; ne pas se tenir en équilibre sur les deux pieds d’une chaise ; dans les meubles en bois ou en verre, placez du feutre sous les vases ; Si le matelas risque d’être mouillé, utilisez une housse de matelas, retournez-le de temps en temps et ne vous tenez pas dessus ; traitez-le contre les vers à bois, qu’ils apparaissent inopinément ou à titre préventif.

En cuisine, les bons gestes à suivre

  1. Pour les ustensiles de cuisine : utilisez des ustensiles non métalliques pour remuer et nettoyer les ustensiles de cuisine (utilisez le trempage pour éviter d’endommager les tampons à récurer) ; séchez soigneusement les ustensiles en fer à repasser ; évitez de tremper les articles en bois dans l’eau pendant une période prolongée ; n’exposez pas la porcelaine en céramique à des changements de température extrêmes ; prenez-en soin ; ne laissez pas les ustensiles sur le marbre, le formica ou les vêtements après les avoir retirés du feu ;
  2. En matière de rangement : si vos casseroles sont empilées, utilisez un morceau de carton pour les séparer. Ne mettez pas au lave-vaisselle des verres qui ne sont pas compatibles avec le lave-vaisselle ; Les bouteilles de vin doivent être équipées de dispositifs anti-gouttes. Les petits gadgets électriques doivent être rangés dans des armoires ou des endroits bien couverts, et ne doivent pas être débranchés en tirant directement sur le câble.

Comment ne plus surconsommer de vêtements ?

Ne laissez pas vos vêtements en désordre : il faut ranger et trier régulièrement, pour éviter d’avoir envie de racheter trop rapidement des vêtements inutiles ! Nettoyez votre armoire une fois par an pour éviter la prolifération de bêtes voraces (mites)…

Enfin, réparez immédiatement les déchirures et ne lavez pas trop ou n’utilisez pas d’eau trop chaude. Il est également conseillé de laver séparément les vêtements blancs et les vêtements de couleur, puis de les suspendre pour les faire sécher à l’abri du soleil. L’usage du sèche-linge s’avère peu économique, d’autant plus que ce genre d’équipements a tendance à user davantage vos habits.

C’est cassé, abîmé, fatigué : pourquoi ne pas le réparer ?

Les appareils peuvent être réparés dans plus de 90 % des cas !

Réparer plutôt que jeter

Savoir que de nombreux défauts peuvent être facilement réparés nous donnera le courage de nous approcher de l’atelier et de parler avec la personne qui s’occupera de nous. Pour certains types d’objets il faut faire appel à des professionnels spécifiques, comme les réparateurs ou les horlogers. On peut aussi essayer de réparer un appareil chez soi s’il n’est plus sous garantie. Il existe des pannes assez faciles à régler, et nous pouvons trouver des vidéos et des tutoriels pour traiter de nombreux problèmes sur Internet. En un mot comme en mille : il faut passer à l’action !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page