feuilles de bananier qui jaunissent
Ecologie au quotidien

Mon bananier jaunit : que faire ?

Vous avez acheté un bananier car vous pensiez qu’il serait facile de l’entretenir ? Lorsqu’elles sont saines, les feuilles de la plupart des types et variétés de bananiers sont d’un vert émeraude profond et peuvent durer jusqu’à 25 ans si elles sont correctement entretenues et que les arrosages sont réguliers. Le problème c’est que des facteurs environnementaux et des maladies peuvent les faire virer au jaune ou au brun. Un jour, vous vous réveillez et constatez que votre magnifique plante verte a malheureusement jauni.

Découvrez dans ce guide les raisons pour lesquelles les feuilles des plantes jaunissent et comment y remédier avant de paniquer et de jeter la plante parce qu’elle a péri.

Pourquoi les feuilles de mon bananier jaunissent ?

feuille de bananier abimée

Depuis plusieurs jours, vous passez devant votre bananier et celui-ci semble se transformer petit à petit, les feuilles du bananier deviennent jaunes, vous vous demandez alors « pourquoi mon bananier jaunit » ?

Sachez tout d’abord que la chlorose est le terme scientifique pour parler des feuilles jaunes. Cela se produit lorsque la feuille est déficiente en chlorophylle, un nutriment que la plante produit pour se nourrir et qui est responsable de la couleur de la plante.

Le problème est que s’il n’y a pas assez de chlorophylle dans la feuille, la photosynthèse est perturbée, ce qui provoque le dessèchement et la chute de la feuille. En outre, une feuille chlorotique est plus vulnérable aux parasites. La plante peut mourir si le problème n’est pas résolu, il est donc urgent d’agir pour que votre bananier récupère de belles grandes feuilles vertes et que vous puissiez profiter pleinement de votre arbuste exotique.

Quelles sont les causes du jaunissement des feuilles ?

Il existe plusieurs causes au flétrissement du bananier et à l’apparition de taches jaunes sur ses feuilles. La chlorose peut être causée par divers facteurs, il est donc important d’examiner votre plante pour déterminer laquelle de ses causes s’applique et ainsi pouvoir traiter l’arbre. Nous vous avons donc préparé une liste non exhaustive des raisons et causes pour lesquelles votre bananier peut être en moins bonne forme, les voici.

Des conditions de croissance inadéquates

Les bananiers peuvent se développer dans diverses conditions de sol, y compris dans des sols pauvres, bien qu’une trop grande quantité de sel ou une trop faible quantité de potassium dans le sol puisse produire des bords de feuilles pâles ou des feuilles jaune orangé.

Le jaunissement des feuilles peut être causé à la fois par la sécheresse et les inondations. En effet, les bananiers ne se sentent pas bien par temps froid. Ainsi, lorsque les températures sont inférieures à 14 °C, les feuilles seront endommagées par le gel.

Les problèmes de salinité et de potassium peuvent être traités avec des combinaisons de sol comme le gypse ou le fumier de corra. Dans les zones sujettes aux inondations, plantez les bananiers dans un pot surélevé, et ce à au moins 1 mètre au-dessus de la surface, pour éviter tout dommage.

En conditions humides ou sur des tissus blessés ou affaiblis, la tache foliaire de Cordana est assez fréquente sur les bananiers. De grandes lésions rondes avec des centres bruns et des halos jaunes autour des marges sont des symptômes foliaires courants. Bien que des fongicides puissent être utilisés pour gérer cette maladie, sachez qu’elle ne cause que rarement des dommages sérieux aux plantes.

Lorsque les températures sont chaudes, l’humidité élevée et les pluies régulières, le sigatoka jaune, causé par le champignon Mycosphaerella musicola, est courant. Les petites taches vertes jaunâtres évoluent vers des stries jaunes avec des centres bruns ou rouge rouille à mesure que la maladie progresse. Bien que la maladie ne tue généralement pas la plante, elle peut réduire la taille et la qualité des fruits.

On traitera la maladie est traitée avec un fongicide et les feuilles affectées sont enlevées.

Côté entretien du bananier, et si vous débutez dans le domaine du jardinage, cette vidéo devrait vous aider à mieux comprendre comment vous y prendre pour éviter d’abîmer cette plante tropicale au feuillage persistant :

La maladie de Panama en cause

La maladie de Panama, souvent connue sous le nom de flétrissement du bananier, est causée par un champignon appelé Fusarium oxysporum. Le jaunissement ou le fendillement des feuilles les plus anciennes sont les premiers indicateurs de la maladie de Panama, suivis du flétrissement et de la courbure.

Comme les plantes des sols à faible pH sont plus vulnérables à la maladie de Panama, modifier le sol permettra de le rendre moins acide et plus alcalin et ainsi aider à prévenir la maladie. Bien que le bromure de méthyle, le carbendazime, le phosphonate de potassium et le traitement thermique du sol puissent aider, le traitement chimique des plantes endommagées est souvent inefficace.

Quand le virus du banana bunchy top s’installe…

Le virus du banana bunchy top peut infecter un bananier. Il s’agit en réalité d’une maladie virale propagée par les insectes et autres pucerons. Les nouvelles feuilles des plantes infectées sont ondulées, plus étroites que la normale et ont des bords jaunes.

C’est l’une des maladies les plus dangereuses pour les bananiers. En effet, il n’y a pas de remède à la maladie une fois qu’elle s’est installée. La seule façon d’empêcher les pucerons d’infecter d’autres plantes est malheureusement d’enlever et de détruire les bananiers malades et de tuer les insectes avec des savons de type insecticide. Enlevez tout le bananier malade, y compris le cornet et les racines principales, puis brûlez-le ou faites-le pourrir dans un sac en plastique noir.

L’arrosage en question : trop ou pas assez d’eau ?

Si pratiquement toutes les feuilles de votre plante ont pris une couleur jaune foncé, et ce même sur toute la surface, c’est certainement que vous avez probablement trop arrosé votre plante.

Si vous avez suivi les instructions d’arrosage de votre plante, il est possible que le substrat ne se draine pas correctement et que de la boue s’accumule. Pour le vérifier, il est facile de palper la terre avec les mains. Si la terre est excessivement humide et ne bouge pas, mais s’agglomère et devient une boue, c’est qu’elle ne se draine pas correctement.

Si le sol est sec et que votre plante jaunit de manière inégale, il se peut qu’elle ne reçoive pas assez d’eau. Dans ce cas, la plante perd ses feuilles pour éviter la transpiration et conserver l’eau dont elle dispose.

Le bananier est-il bien exposé ?

bananier au soleil

La plante a besoin de soleil pour réaliser la photosynthèse. Si elle reçoit trop d’ombre pour son espèce, les feuilles des parties les plus sombres ou les plus ombragées prennent une couleur jaune pâle, presque blanche.

Or, trop de lumière peut être néfaste pour certaines plantes qui doivent être plantées à l’ombre ou à la mi-ombre. Les feuilles des zamioculcas et du kalanchoe daigremontiana, par exemple, deviennent jaunes lorsqu’elles sont exposées directement au soleil.

Déterminer si le bananier a des carences

L’absorption du fer peut être compromise et une chlorose ferrique peut apparaître si le substrat dans lequel la plante est plantée a un pH incompatible avec les besoins de la plante. Lorsque vous regardez la feuille, elle devient jaune mais les nervures restent vertes, ce qui indique qu’il y a un problème. Les plantes acidophiles, telles que les rhododendrons, les azalées, les camélias et les hortensias, sont sujettes à ce problème et peuvent facilement avoir des carences en fer.

Le phosphore, le potassium et l’azote sont les principales substances dont les plantes ont besoin pour synthétiser leur nourriture. Le phosphore et le potassium agissent directement sur les racines et la floraison de la plante, tandis que l’azote rehausse la couleur verte des feuilles et favorise la croissance.

On peut le constater sur la côte d’Adam, les plants de maïs et même les plantes en pot qui sont restées trop longtemps dans le même pot et dont le terreau s’est vidé de tous les nutriments : on parle là d’une carence en azote.

Les parasites ont attaqué le bananier

Les nématodes sont des vers microscopiques (environ 0,2 mm) qui s’accrochent aux racines et entravent le transfert de la nutrition. Il est difficile de déterminer si une plante est attaquée par ces insectes nuisibles, surtout si elle est cultivée en pleine terre. La plante s’affaiblit et ses feuilles jaunissent. Les arbres fruitiers et les plantes à bulbes sont les hôtes les plus typiques.

Votre plante peut être infectée par d’autres virus. Vous pouvez avoir une plante malade si vous remarquez des zones jaunes, des tiges déformées, un feuillage endommagé ou des fleurs décolorées. Dans ce cas, la meilleure solution consiste à la traiter avec un fongicide ou à la jeter si elle semble en mauvais état. Il s’agit d’une mesure de précaution car elle peut se propager à d’autres plantes.

Vous vous intéressez aux plantes exotiques ? Lisez cet article : quelles plantes exotiques pour l’intérieur ?

Quelle est la meilleure façon de se débarrasser des feuilles jaunes sur les plantes ?

feuilles de bananier vertes

Si vous avez du mal à arroser, vérifiez vos habitudes d’arrosage pour voir si vous arrosez trop ou pas assez. Vérifiez le substrat et l’engrais si ce n’est pas le cas. Vérifiez que vous utilisez le bon type de substrat pour vos petites plantes d’intérieur ou vos plantes en pots, et ajoutez du gravier au fond pour faciliter le drainage. Assurez-vous que les trous de drainage ne sont pas bouchés. Il est également possible d’améliorer la perméabilité du sol en le mélangeant avec un peu de sable de rivière ou parfois avec des billes prévues à cet effet.

Examinez également les meilleures conditions de croissance pour votre plante tropicale. Les plantes qui reçoivent beaucoup de lumière du soleil ne doivent pas être à l’ombre, il faut donc les déplacer dans un endroit plus lumineux, sans pour autant être en plein soleil. Les plantes ombragées ne doivent pas être exposées à la lumière directe du soleil, il faut donc les déplacer vers un endroit plus ensoleillé mais ne disposant pas du soleil direct. Les plantes tropicales ne doivent pas sécher, ni au niveau de la tige ni au niveau du feuillage vert.

Enfin, en ce qui concerne la nutrition des plantes, les bananes sont considérées comme de gros mangeurs. Elles poussent rapidement et ont besoin de beaucoup d’azote pour suivre leur rythme de croissance. A noter que le manque d’azote provoque le jaunissement des feuilles, et les périodes prolongées de nutrition insuffisante entraînent le dépérissement des feuilles les plus anciennes au profit des plus jeunes, qui peuvent se rétablir lorsque la nutrition du sol est plus abondante.

1 commentaire

  1. Berthel chris

    Hello .super ..mais c est quoi la solution ?? Y a t il des substance a rajouté pour le manque d azote .moi c est en pleine terre en Thaïlande face à la mer ..peut être l air sale ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *