Anthurium
Ecologie au quotidien

Quelles plantes exotiques choisir à l’intérieur de la maison ?

L’exotisme s’invite dans les décorations d’intérieur : si vous souhaitez apporter une touche de fraicheur tropicale chez vous, les plantes exotiques sont très tendance. Pour vous donner une idée, voici notre sélection de plantes d’intérieur à adopter absolument.

Les orchidées : un incontournable des plantes tropicales

femme qui sent une orchidée

Les orchidées sont des plantes à fleurs d’une grande beauté. Elles figurent parmi les plantes d’appartement les plus prisées puisqu’elles demandent peu d’entretien et refleurissent assez facilement lorsqu’on en prend soin. Durant l’été, il vous suffira d’arroser votre orchidée chaque semaine. Quand vient l’hiver, l’arrosage deviendra moins fréquent : vous n’aurez qu’à hydrater votre plante d’intérieur à raison d’une fois toutes les deux semaines.

Afin de conserver la santé de votre jolie plante tropicale, pensez à utiliser de l’eau non calcaire et ne la laissez jamais stagner au fond des pots. Pour le rempotage, lorsque votre plante n’a plus assez de place dans son pot actuel, vous n’aurez qu’à le faire tous les deux ou trois ans. Et pour multiplier votre jolie orchidée tropicale, n’hésitez pas à effectuer une division de souches. Enfin, concernant l’entretien des grandes feuilles et des tiges d’orchidée, il est conseillé d’y pulvériser de l’eau régulièrement.

Enfin, sachez que les orchidées d’intérieur sont des plantes tropicales ayant besoin de lumière. De ce fait, privilégiez les emplacements dotés d’une bonne luminosité comme les rebords de fenêtres. Que vous ayez la main verte ou non, vous pouvez facilement adopter les différentes variétés d’orchidées pour décorer votre intérieur.

L’anthurium, une touche d’exotisme

La longue floraison de l’anthurium le classe parmi les plantes fleuries d’intérieur les plus élégantes. Vous n’avez pas besoin d’être un professionnel du jardinage pour prendre soin de cette espèce exotique. En effet, elle est très facile à entretenir et à planter.

Durant les beaux jours, vous pouvez utiliser cette plante pour créer une décoration de jardin exotique et une ambiance tropicale à votre intérieur. Tout comme l’orchidée, l’anthurium apprécie énormément la lumière. Cependant, son feuillage ne supporte pas le soleil direct : vous ne devez donc pas l’exposer en plein soleil et le placer dans une pièce de la maison où la température n’excède pas 20 degrés tout au long de l’année. Cette plante n’aime pas trop les variations de températures.

anthurium posée à côté d'un café et d'un bout de gâteau

Concernant le terreau, le substrat est très important pour cette plante. Et comme celle-ci a besoin d’humidité, vous pouvez ajouter de la sphaigne dans la terre. Un apport d’engrais une fois toutes les semaines est également nécessaire jusqu’à l’arrivée de la période de floraison. Tous les jours, veillez aussi à humidifier leurs feuilles. Vous l’aurez compris cette seconde variété de plante exotique demande plus d’entretien au quotidien que l’orhidée : il vous faudra alors être plus organisé pour garder la plante en bonne santé.

Il existe une grande variété d’anthurium, vous avez le choix entre l’anthurium à fleurs blanches, l’anthurium rouge et l’anthurium rose. Chacune de ces variétés donnera un style particulier à votre intérieur : à vous donc de décider quelle couleur s’harmonise avec votre décoration.

L’aglaonema, une plante dépolluante et tropicale

Enfin, vous vous en doutez cette sélection se devait de vous présenter une plante qui colle avec nos envies de préserver l’environnement et de s’engager de plus en plus chaque jour dans l’écologie. Si vous appréciez les plantes vertes, les aglaonema devraient vous séduire. Il s’agit de plantes vertes d’intérieur faciles à entretenir et qui impressionnent grâce à leur élégance naturelle.

feuilles d'aglaonema

Encore une fois, vous n’avez pas besoin d’être un jardinier ou une jardinière expérimenté pour réussir sa plantation. L’avantage de cette plante exotique, c’est qu’elle s’adapte très facilement à l’environnement où vous la placez. Que vos pièces soient sombres ou éclairées, l’aglaonema restera éclatante.

Néanmoins, faites tout de même attention ! Les rayons UV peuvent abimer son beau feuillage vert et persistant. A noter que la période de croissance de cette plante verte se situe entre les mois de mars et septembre. Durant cette période, un arrosage tous les trois jours ainsi qu’un apport en engrais liquide tous les 15 jours est vivement recommandé pour aider la plante à grandir sereinement.

Lorsque l’été pointe son nez, l’idéal est de brumiser les feuillages de votre belle plante autant de fois que possible. Des billes d’argiles mouillées permettront également d’humidifier correctement le plant. Il vous suffira de les mettre dans une soucoupe que vous placerez soigneusement sous le pot ou dans le cache-pot.

En retour, la plante vous fera bénéficier de ses vertus absorbantes et purificatrices : elle rejette plus d’oxygène que de CO₂ et assainit l’air d’un logement à elle seule. Ses capacités polluantes permettront ainsi de dépolluer l’air de la pièce en neutralisant :

  • les formaldéhydes, tels que les produits d’entretien, peintures, parfums d’ambiance, solvants ou encore fumée de tabac,
  • mais aussi les produits volatiles que l’on retrouve sur les tissus ou revêtements de notre mobilier ou des sols
  • et le benzène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.