verre rempli de chewin gums
Alimentation & Santé

Chewing gum : peut-il être vraiment périmé ?

On regarde de plus en plus les dates de péremption avant de consommer nos produits alimentaires. Et pour cause, certains produits ne peuvent plus être consommés passés une certaine date quand la consommation d’autres produits dits périmés ne présente aucun danger.

Qu’en est-il alors du chewin gum ? Peut-on consommer un chewin gum dont la date est dépassée ? Où trouver la date de péremption d’un chewin gum ? Quel est le type de date de péremption de ce produit ?

Quelle est la date de péremption d’un chewin gum ?

trois paquets de chewin gum

Nous l’évoquions, les gommes à mâcher disposent d’une date de péremption mais celle-ci n’est qu’indicative.

En fait, on distingue deux types de dates :

  • La Date de Durabilité Minimale (DDM) reconnaissable par sa mention « à consommer de préférence avant le (date) ». Les produits qui possèdent ce type de date  peuvent encore être consommés après la date indiquée. Le fabricant assure une qualité du produit irréprochable jusqu’à la date mais si le produit est conservé dans de bonnes conditions, alors on peut le consommer après. A noter qu’en Norvège, certaines marques inscrivent cette mention sur le produit : « à consommer de préférence avant (date) mais toujours bon après ».
  • La Date Limite de Consommation (DLC) désigne les produits qui sont « à consommer jusqu’au (date) ». Généralement, les produits qui possèdent ce type de date de péremption sont des produits frais qui, une fois la date limite dépassée ne peuvent plus être consommés.

Cet article peut aussi vous intéresser : et si on testait la monodiète de carotte ?

Peut-on manger un chewin gum périmé ?

Vous avez retrouvé un chewin gum dans une poche de manteau ou dans un coin de votre voiture mais la date de péremption de celui-ci est dépassée ?

Pas d’inquiétude : vous pouvez manger la gomme à mâcher sans crainte. En effet, la chiclette est l’un des produits pour qui la date de péremption n’a pas vraiment d’importance. On inscrit une date sur l’étiquette ou l’emballage pour que le produit respecte le règlement européen d’Information aux Consommateurs.

femme qui tire un chewin gum de sa bouche

Le chewin gum possède une date de durabilité minimale. Cependant sa durée de vie et sa date limite de consommation ne sont pas illimitées. Des chercheurs de l’université du Kansas ont étudié ce type de produits pour déterminer avec plus de précision qu’elle était la durée de vie de ceux-ci. L’étude a démontré que la qualité du produit se dégradait en fonction de plusieurs facteurs que sont : les ingrédients, l’emballage et les conditions de stockage.

Les changements de température et la cristallisation du sucre sont de bons indicateurs pour vérifier si une friandise, et notamment un chewin gum, est toujours bon à consommer. Les chercheurs ont ainsi déterminé que si le chewin gum était granuleux ou trop collant, alors c’est qu’il est périmé.

Un chewin gum ne doit pas être mou avant d’être consommé. Ainsi, on consommera un chewin gum environ six à neuf mois après sa date de péremption. Au-delà de cette date, le produit peut :

  • changer d’aspect ;
  • perdre ses « valeurs nutritionnelles » ;
  • être altéré ;
  • vous rendre malade.

Si la date de consommation du chewin gum est indicative. Il reste qu’il ne faut pas consommer un chewin neuf mois au-delà de sa date de péremption. Enfin, n’hésitez pas à faire confiance à vos sens et notamment à votre flair : regardez minutieusement le produit, sentez-le et si besoin goûtez avant de le mettre complètement dans la bouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *