carottes
Alimentation & Santé

Débuter une monodiète de carottes : bonne ou mauvaise idée ?

Le régime carotte est l’un des moyens les plus efficaces et les plus économiques de perdre du poids naturellement. Les caractéristiques saines de ce légume, sa faible teneur en calories et l’absence de glucides rapides dans le régime contribuent tous à la perte de poids.

Ce régime convient aussi bien aux femmes qu’aux hommes, car il est basé sur la consommation de carottes sous toutes leurs formes, ainsi que sur leur association à d’autres repas.

Que se cache-t-il sous la carotte ?

carottes dans la terre

La carotte est un légume très sain qui est généralement considéré comme un légume unique en son genre. Elle contient plusieurs vitamines, des fibres, des minéraux, de l’acide folique et des huiles essentielles, en plus du bêta-carotène liposoluble.

Les carottes peuvent vous aider à perdre du poids. Quand on connaît les caractéristiques nutritives d’un légume, l’efficacité du régime monodiète carotte est alors indéniable.

Les carottes cultivées sans l’utilisation de nitrates ont une teneur presque faible en graisses mais sont riches en protéines, en glucides, en vitamines et en minéraux. Les fibres stimulent la digestion, normalisent le métabolisme et nettoient les intestins des toxines et des substances dangereuses, ce qui permet de se sentir rassasié plus rapidement.

La perte de poids est le résultat de ces qualités et de la faible teneur en calories. Le résultat de la perte de poids est déterminé par l’ensemble du régime alimentaire, ainsi que par la méthode et la quantité de carottes utilisées dans la préparation culinaire.

Dans tous les cas, les carottes bouillies ou cuites à l’étouffée sont encore plus faciles à digérer et ont une teneur en calories plus faible que les carottes fraîches. Elle augmente le nombre d’antioxydants qui luttent contre le vieillissement de la peau et divers maux, mais elle augmente aussi l’indice glycémique, qui peut atteindre 85 unités ou plus selon le degré de broyage (dans un légume frais, il est de 35). Cela signifie que lorsque vous mangez des carottes traitées thermiquement, la teneur en sucre augmente, ce qui entraîne une hausse du taux d’insuline dans le sang et un retour rapide de la faim.

Les carottes ont en effet un contenu calorique, une UJB et un indice glycémique élevés. Parmi les nombreuses options de régime, le régime carotte mérite une attention particulière.

Cela est dû à la forte concentration de vitamines et de minéraux dans les carottes hypocaloriques. Les vitamines C, E, H, K, PP et du groupe B sont toutes présentes dans le tubercule, mais le bêta-carotène, c’est-à-dire la vitamine A, est le plus abondant, représentant 240 pour cent de la norme dans 100 g.

Outre les vitamines, 100 g de la partie comestible des carottes crues contiennent : de l’eau (88 g) ; des acides organiques (0,3 g) ; des fibres alimentaires (2,4 g) ; des cendres (1. 0 g) ; amidon ; acides aminés essentiels et non essentiels ; acides gras saturés ; acides gras oméga-3 et oméga-6 ; acides aminés essentiels et non essentiels ; acides aminés essentiels et non essentiels ; acides aminés essentiels et non essentiels ; acides aminés essentiels et non essentiels ; acides aminés essentiels et non essentiels. Les minéraux déterminent la valeur biologique d’un produit.

Le silicium (83,35 %), le molybdène (28,6 %), le cobalt (20 %), le manganèse (10 %), le magnésium (9,5 %), le potassium et le cuivre (8 %) sont tous abondants dans les plantes racines (6,9 %). Le calcium, le sel, le soufre, le chlore, le fer, l’iode, le sélénium, le fluor, le chrome et le zinc sont tous présents en plus petites concentrations.

Les carottes crues contiennent 35 calories, 1,3 gramme de protéines, 0,1 gramme de graisses et 6,9 grammes de glucides. L’indice glycémique de ce plat est de 35. Les carottes bouillies ou cuites à l’étouffée contiennent moins de calories (21 kcal) tout en conservant la majorité de leurs bienfaits pour la santé.

La teneur élevée en antioxydants naturels de ce légume orange en fait un compagnon de dîner régulier. Les antioxydants aident à prévenir le cancer en ralentissant le processus de vieillissement et en encourageant le développement de nouvelles cellules saines. Les carottes cuites, en revanche, contiennent deux fois plus d’antioxydants que les carottes crues, tout en perdant toute la vitamine A.

Pourquoi faire une monodiète ?

La monodiète a plusieurs avantages. Le principal est qu’elle permet à notre organisme de récupérer toute son énergie. C’est une façon en fait de repartir de zéro, sur des bases saines.

En effet, pendant la monodiète, le corps ne va pas “user” de l’énergie à digérer car il y a aura très peu de choses à digérer et que les carottes sont facilement digérables. Aussi, le foie, les reins et le système digestif dans sa globalité vont profiter de cette période pour éliminer les toxines qui s’accumulent.

L’effet de la monodiète sera en réalité dépuratif. Attention, cependant la monodiète ne doit pas être effectuée du jour au lendemain sans prévenir sinon votre corps va se brusquer ! Le mieux est d’enlever petit à petit les aliments en commençant d’abord par ceux les plus transformés jusqu’à arriver à un seul aliment, ici : la carotte.

Enfin, il faut impérativement respecter la durée maximale de 3 jours pour ne pas obtenir les résultats inverses. Idem, le retour à un régime classique devra se faire en douceur…

Les principes de base d’un régime carotte

Que diriez-vous de trois ou dix jours de monodiète ? Il faut tenir compte de la tolérance du mono-régime pour déterminer la durée du régime carotte. L’avantage de ce type de régime est que c’est tout à fait pratique d’un point de vue préparation. Cependant, on se lasse rapidement de la monotonie, et la carotte perd de son attractivité.

Pour perdre du poids naturellement et regénérer son métabolisme, il vous faudra suivre quelques directives nutritionnelles.

La première chose à respecter est de ne manger que des carottes. Ensuite, vous pourrez (c’est même conseillé) boire beaucoup d’eau du robinet ou minérale ainsi que des liquides chauds sous forme de tisanes ou de thés de façon régulière mais sans sucre bien sûr.

Vous pourrez manger la carotte sous plusieurs formes comme les salades. Bien sûr, une portion de salade peut être remplacée par un verre de jus de carotte fraîchement pressé.

Côté portions, aucune restriction lors d’une monodiète. Cependant, ceci peut vous donner une indication : deux grosses carottes constituent un plat de salade pour une personne. Les carottes râpées peuvent être consommées à tout moment de la journée et ce jusqu’à cinq fois par jour. N’oubliez pas que seules les carottes sont autorisées !

Menu type pour une monodiète de carotte

salade de carottes

Pendant votre monodiète de carottes, vous pourrez par exemple vous préparer ces menus pour quelques jours :

– Salade de carottes et thé vert pour le petit-déjeuner.

– Salade de carottes et eau minérale pour le deuxième petit-déjeuner.

– Salade de carottes et thé noir ou tisane légère.

– Salade de carottes et un verre d’eau pour le goûter.

– Salade de carottes ou verre de jus de carotte fraîche.

A chaque fois, pensez à mélanger la salade avec une cuillère à café d’huile. Le bêta-carotène ne peut être transformé en vitamine A que dans un environnement gras, cette action est alors essentielle pour la monodiète.

Aussi, entre chaque repas, buvez autant d’eau et de thé que vous le souhaitez. Un corps sain a besoin d’un litre et demi d’eau par jour, bien que dans cette situation, il soit préférable d’en boire deux. Bien entendu, on ne parle pas là de boissons sucrées, qu’il faut bannir à tout prix.

Si, après quelques jours, l’envie de consommer des sucreries est de plus en plus grande ; rassurez-vous c’est normal ! L’apport strict de carottes peut devenir frustrant mais vous ne devez pas surtout vous rabattre sur les gâteaux ou le chocolat au risque de perdre tous les bénéfices.

Mieux vaut manger quelques fruits sucrés, un verre de baies, ou faire soi-même un dessert aux carottes ! Une idée aussi originale est de râper finement une carotte de taille moyenne, puis mélangez-la avec une poignée de noix hachées et grillées et ajoutez une cuillère à café de miel aromatique dans une poêle sèche.

Réaliser une salade de carottes simple

Pour réaliser une salade de carottes râpées, munissez-vous d’une râpe moyenne et râpez vos carottes. Dans un saladier, mélangez une cuillère d’huile végétale. Olive, lin, tournesol, sarrasin… Les possibilités sont multiples et changer d’huile vous permettra de ne pas vous ennuyer dans votre monodiète. Aussi, vous aurez besoin d’huile pour absorber complètement le carotène bénéfique de la carotte. L’idéal ensuite est d’ajouter une cuillère de jus de citron, une cuillère à café de miel et un fruit de votre choix.

A noter que la carotte est l’un des rares légumes dont le bilan calorique est négatif. Cela signifie que la digestion de la salade de carottes consomme beaucoup plus de calories que les carottes elles-mêmes.

La carotte dans tous ses états !

Les carottes bouillies ou en compote sont encore plus digestes et moins caloriques que les carottes fraîches. Elle accroît le nombre d’antioxydants qui luttent contre le vieillissement de la peau et diverses affections, mais elle augmente aussi l’indice glycémique, qui peut atteindre 85 unités ou plus selon le degré de broyage (dans un légume frais, il est de 35).

Cela signifie que lorsque vous mangez des carottes traitées thermiquement, leur teneur en sucre augmente, ce qui entraîne une hausse du taux d’insuline dans le sang et un retour rapide de la faim. En conséquence, il est préférable de consommer des carottes crues et du jus de carotte lors d’un régime pour perdre du poids.

Les carottes bouillies ou en ragoût peuvent être utiles et acceptables pour remplacer les glucides perdus pendant l’exercice ou un effort physique intense. Les carottes frites dans de l’huile végétale, assaisonnées de diverses sauces riches en calories et de mayonnaise sont absolument évitées par les nutritionnistes.

Contre-indications à la monodiète de carottes

Les étourdissements, la faiblesse générale, la nervosité et les maux de tête sont fréquents pendant les deux ou trois premiers jours de monodiète. Ces maux peuvent être adoucis en réalisant des promenades à l’air frais ou en prenant des douches à température fraiche. En revanche si les symptômes persistent mieux vaut arrêter la monodiète et revenir à une alimentation classique.

Notez que la monodiète de carottes est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux personnes souffrant de problèmes gastriques, intestinaux ou hépatiques ainsi que les personnes diabétiques, qui ont de l’hypotension ou une maladie des voies biliaires.

Les carottes peuvent provoquer des allergies ou une jaunisse caroténique, qui est un trouble causé par une trop grande quantité de bêta-carotène dans l’organisme. Il est possible que votre peau prenne un hâle orangé : ce n’est pas dangereux, au contraire, cela peut vous donner bonne mine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *