femme qui prend un bain et lève la jambe
Beauté naturelle Ecologie au quotidien

Pourquoi utiliser l’éponge de mer pour se laver ?

L’éponge de mer est un produit naturel que l’on peut utiliser pour se laver. Il est d’ailleurs tout indiqué pour prendre un bain relaxant. En effet, au delà de ses bienfaits physiques et psychologiques, l’utilisation d’une éponge de bain est une technique simple et efficace qui permet d’améliorer nettement et efficacement l’apparence de votre peau tout en rendant votre temps passé sous la douche ou dans le bain plus agréable qu’il ne l’a jamais été.

Pourquoi utiliser une éponge de bain ?

baignoire avec des éponges de mer

3 raisons d’utiliser une éponge de bain naturelle

Lorsqu’elles sont utilisées, entretenues et désinfectées correctement, les éponges de bain contribuent à l’exfoliation de notre peau et facilitent le nettoyage des zones plus difficiles de notre corps, comme les épaules, le dos et les pieds.

Aussi, l’éponge permet de stimuler la production de mousse lorsque vous prenez un bain et va améliorer l’effet cosmétique des savons et des gels douche utilisés. Grâce à ses caractéristiques, l’éponge de mer favorise le renouvellement de la peau.

Enfin, outre ses avantages esthétiques, ce type d’accessoire va également vous permettre de réaliser des économies dans la maison. L’éponge va vous permettre d”utiliser la quasi totalité des produits tels que les savons et les gels douche. En effet, il est souvent difficile d’utiliser l’intégralité de ces produits, l’éponge permet alors de les utiliser jusqu’au bout.

Pourquoi préférer l’éponge naturelle à l’éponge synthétique ?

Vous vous demandez peut-être : à part les matières premières utilisées, quelles sont les principales distinctions entre les éponges naturelles et synthétiques, et pourquoi choisir des éponges naturelles plutôt que des éponges synthétiques ?

Voici la réponse : les éponges naturelles durent beaucoup plus longtemps que les éponges synthétiques et peuvent être utilisées pendant plusieurs années si elles sont correctement entretenues. En effet, elles retiennent beaucoup plus de liquide que les éponges classiques car elles sont naturellement composées de canaux qui permettent l’absorption et l’évacuation complètes de l’eau.

Elles comprennent également des enzymes naturelles qui empêchent le développement de moisissures, de mildiou et de bactéries, fréquentes dans les éponges synthétiques. Elle possède un toucher incomparable qui peut être utilisé même sur les peaux les plus sensibles, des bébés aux personnes âgées. Elle n’irrite aucun type de peau grâce à ses propriétés hypoallergéniques. Il n’y a pas de meilleure thérapie pour votre peau que de l’utiliser en conjonction avec des savons naturels.

D’où vient l’éponge marine ?

L’éponge marine naturelle est constituée d’un réseau poreux de fibres obtenues à partir d’une protéine de collagène animale appelée spongine. Après extraction, le matériau subit un processus de nettoyage et de blanchiment, dont le résultat est un accessoire doux adapté au nettoyage et à l’exfoliation de la peau pendant le bain.

Toutes les éponges vivent dans des habitats aquatiques (eau douce ou salée) aux stades adulte et colonial, souvent depuis la ligne de marée basse jusqu’à des profondeurs allant jusqu’à 5500 mètres. Elles se développent toujours sur des substrats immergés comme le bois, les coquillages et les galets. Bien qu’elles puissent être vivement colorées, beaucoup ont un aspect végétal : on les considère d’ailleurs comme des plantes depuis des années.

La structure des éponges marines est simples : si elles sont écrasées et tamisées pour séparer leurs cellules, chaque cellule peut individuellement fabriquer une nouvelle éponge identique à l’originale. Les cellules du corps de l’éponge font même preuve d’un certain degré d’indépendance, sans avoir besoin de cellules nerveuses pour les coordonner. Par conséquent, elles sont dépourvues de tissus et de systèmes organiques réels.

zoom sur une éponge de mer

Depuis plus d’un siècle, les éponges sont cultivées avec succès en plein air – ou mariculture – dans les zones côtières de la Méditerranée occidentale pour être utilisées comme éponges de bain naturelles.

De petits morceaux d’éponge sont transplantés dans des endroits délimités et protégés, où ils sont attachés à des cordes, des cordages ou de la terre pour leur permettre de se connecter au substrat et de s’épanouir. Le tissu peut être prélevé en coupant de petits morceaux de tissu dans des zones où les dommages sont mineurs et où une régénération totale est possible, ou par excision totale suivie de la transplantation de nouvelles personnes.

Cette méthode a l’avantage de simuler l’environnement naturel de l’éponge, ce qui permet une adaptation plus facile et plus rapide sans perturber le métabolisme de l’organisme ou les interactions symbiotiques potentielles. La nature du substrat, la profondeur, la température et la luminosité sont autant de facteurs à prendre en compte.

Comment bien conserver une éponge de mer ?

Certaines précautions doivent être prises pour préserver la longévité de votre éponge marine naturelle. Après chaque utilisation, il faut laver l’éponge à l’eau courante et la presser doucement. Ce nettoyage permet d’éviter que des résidus de savon ou d’autres produits de bain ne s’incrustent dans l’éponge, l’affaiblissant et la rendant susceptible de se casser. Laissez sécher à l’air libre après le rinçage, si possible dans un endroit ventilé.

Les autres types d’éponges de bain

Comme nous l’évoquions, il existe deux principaux types d’éponge pour le bain : les éponges naturelles et celles qui sont synthétiques. Nous vous donnons brièvement les caractéristiques de chacun, cela vous permettra alors de choisir l’éponge qui convient le mieux à vos besoins.

L’éponge végétale

Ce type d’éponge est en fait dérivé du Luffa cylindrica, une plante qui pousse dans les régions tropicales et subtropicales. Son fruit est constitué d’une structure fibreuse et légèrement abrasive qui peut exfolier la peau et améliorer la circulation sanguine.

L’éponge synthétique

Les éponges synthétiques peuvent être divisées en deux groupes principaux en fonction de leur capacité d’absorption. Parmi les variétés les plus courantes, on trouve les produits en mousse, en nylon et en tissu.

L’éponge en mousse

Douce et très agréable au toucher, ce produit favorise une légère exfoliation et est idéal pour assainir les zones plus délicates comme le visage, le cou, le décolleté et la peau des bébés.
Éponge en nylon : l’une des variétés d’éponge de bain les plus courantes, elle est excellente pour les traitements cosmétiques, car elle absorbe bien et facilite l’étalement des gels de bain et des produits similaires. Elle favorise une exfoliation modérée, excellente pour éliminer l’excès de cellules mortes à la surface de la peau.

L’éponge en tissu

Il s’agit de la variété la plus douce parmi les éponges synthétiques. Comme les produits à base de mousse, ce type d’éponge favorise une exfoliation légère et peut être utilisé sans danger pour les peaux délicates et les traitements de beauté tels que l’hydratation.

Qu’en est-il de l’éponge de bain pour laver bébé ?

Beaucoup de personnes s’interrogent sur la nécessité d’une éponge de bain pour bébé, compte tenu de la délicatesse de la peau de l’enfant. Pourtant, elle peut s’avérer très utile dans les premières semaines de vie de l’enfant, car elle permet de protéger le cordon ombilical, qui ne peut être mouillé.

Le nombril ombilical est le reste du cordon ombilical présent chez l’enfant, et il a tendance à tomber entre 10 jours et 3 semaines après la naissance, mais il ne peut pas recevoir d’eau. Avec l’éponge de bain pour bébé, il est plus facile de laver le petit sans avoir à le mouiller directement et totalement.

Avec l’éponge, vous pouvez laver un membre à la fois sans avoir besoin d’eau courante. Utiliser une éponge de mer vous garantira douceur et confort pour votre bébé et un lavage plus pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *