femme aux cheveux mousseux
Mode et beauté naturelle

Mes cheveux sont mousseux : y’a-t-il une solution naturelle ?

Si vous lisez cet article, c’est certainement que vous avez les cheveux mousseux et que vous aimeriez trouver une solution naturelle pour y remédier. Nous avons sélectionnez pour vous les meilleurs soins et gestes beauté à exécuter pour réussir à dompter vos cheveux et leurs frisottis.

Pourquoi mes cheveux sont mousseux ?

Les frisottis sont souvent le résultat de cheveux secs qui manquent d’humidité et d’hydratation. Aussi, les temps humides ont tendance à exacerber les cheveux mousseux et à créer un volume de petits cheveux frisottants souvent inesthétiques.

Et comme les cheveux secs ont la fâcheuse tendance à capter l’humidité de l’air, la cuticule (qui est en fait la couche extérieure) de chaque cheveu gonfle au lieu de rester à plat. Résultat ? Vous avez plein de petits frisottis qui donnent du volume tout autour de votre crâne. En fait la cuticule, qui est constituée d’écailles qui se chevauchent et qui se divisent, va se soulever lorsque les cheveux sont exposés à l’air humide. En conséquence, les cheveux semblent frisottés, et ce même s’ils sont de nature lisses.

Les frisottis peuvent être exacerbés par tout ce qui assèche les cheveux. Les shampooings alcalins et les produits contenant de l’alcool, notamment les gels coiffants, entrent dans cette catégorie. On retrouve aussi les appareils de coiffage comme le sèche-cheveux ou le lisseur qui peuvent rapidement assécher vos cheveux et provoquer des frisottis.

Si vous voulez que vos cheveux paraissent plus lisses, il existe certains remèdes maison qui peuvent aider à restaurer l’hydratation et à éliminer les frisottis. Une meilleure hydratation peut également contribuer à améliorer la santé des cheveux, ce qui est un bonus supplémentaire.

Adieu les frisottis : 5 solutions naturelles

L’huile de noix de coco vierge

L’acide laurique est un élément abondant dans l’huile de noix de coco. L’huile de noix de coco est rapidement absorbée lorsqu’elle est appliquée sur les cheveux, et elle peut aider à augmenter l’hydratation et à diminuer la perte de protéines, en partie à l’origine des frisottis.

huile de coco vierge

Pour hydrater les cheveux et réduire les frisottis, utilisez une petite quantité d’huile de coco et appliquez avant ou après le lavage. L’idéal est de prendre une petite quantité d’huile dans la paume des mains, de frotter puis ensuite de masser doucement vos cheveux et votre cuir chevelu. Pour avoir le meilleur résultat possible : il faut laisser reposer pendant 15 minutes au moins afin que l’huile nourrisse les cheveux. Une fois le temps de pose fini, il vous suffit d’éliminer l’huile de coco en shampouinant vos cheveux.

L’opération nutrition peut également s’effectuer pendant la nuit en veillant bien à protéger le linge de lit pour ne pas le tacher. Pour cela, le mieux est de placer une vieille taie d’oreiller ou un tissu doux sous votre tête.

Le vinaigre de cidre de pomme

Le pH des cheveux sains est acide, il se situe généralement entre 4,5 et 5,5. Lorsque le pH des cheveux se situe dans cette fourchette, les cuticules restent ainsi serrées et plats. En revanche, lorsque les cheveux deviennent excessivement alcalins, les cuticules peuvent s’ouvrir, ce qui leur donne un aspect crépu.

Le vinaigre de cidre de pomme est un acide alpha-hydroxylé légèrement acide. Par conséquent, des données anecdotiques suggèrent qu’il pourrait être efficace pour contrôler les cheveux crépus lorsqu’il est appliqué localement, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires.

Le vinaigre de cidre de pomme peut également faciliter l’élimination des résidus de produits, ce qui rend les cheveux plus brillants. Le vinaigre de cidre de pomme a également des effets antibactériens et antifongiques. Il peut aider à lutter contre les pellicules, mais aucune recherche n’a été effectuée pour le confirmer.

Voici comment procéder pour utiliser le vinaigre de cidre de pomme et diminuer l’effet mousseux :

Mélangez un litre d’eau chaude avec un tiers de tasse de vinaigre de cidre de pomme biologique puis appliquez la quantité nécessaire sur vos cheveux, selon l’épaisseur et la longueur de ces derniers. A noter que le reste de la préparation peut être conservée pour une utilisation ultérieure.
Laissez ensuite poser le mélange sur vos cheveux pendant 1 à 3 minutes.
Rincez bien à l’eau claire et froide puis séchez à l’air libre.

Vous pouvez ce mélange à raison d’une ou deux fois par semaine.

L’huile d’argan du Maroc

Les ingrédients hydratants, dont l’acide oléique et l’acide linoléique, sont abondants dans l’huile d’argan. Des antioxydants, comme la vitamine E, sont également présents. Pour essayer de réduire les frisottis à l’aide de l’huile d’argan, vous devrez :

  • Avant le coiffage, appliquez quelques gouttes sur les cheveux humides.
  • Veillez à ce que l’huile soit répartie uniformément du cuir chevelu jusqu’aux pointes de vos cheveux.
  • Vous pouvez la peigner dans vos cheveux avec vos doigts ou utiliser un peigne ou une brosse pour aider à la diffuser des racines aux pointes.
  • N’utilisez qu’une petite quantité d’huile à la fois car vos cheveux peuvent vite devenir gras si vous en abusez.

L’huile d’argan peut également être utilisée sur les cheveux secs.

L’avocat ou l’oeuf

L’avocat n’est plus seulement destiné aux toasts. Ce superfruit est rempli d’éléments nourrissants, notamment de vitamines A et E, qui peuvent aider à renforcer vos cheveux. Il est également riche en humidité, ce qui peut aider à hydrater et à réduire les frisottis dans vos cheveux.

masque à l'avocat

Voici une recette de masque maison à appliquer :

  • Un avocat mûr de taille moyenne doit être réduit en purée.
  • Incorporez 2 à 4 cuillères à soupe d’huile de coco jusqu’à obtenir une consistance lisse, semblable à celle d’un masque.
  • Appliquez généreusement le masque sur votre cuir chevelu et vos cheveux.
  • Utilisez un bonnet en plastique ou une serviette pour couvrir vos cheveux. Laissez sécher le masque pendant 20 à 30 minutes.
  • Pour retirer le masque, lavez-vous soigneusement les cheveux en rinçant à l’eau froide.

Ce masque capillaire doit être utilisé une ou deux fois par semaine.

Aussi, sachez que l’œuf peut constituer une bonne alternative grâce à ses graisses saturées, la biotine et les vitamines dont il dispose. Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de recherches liant les œufs à la réduction des frisottis, certaines personnes affirment que l’utilisation d’un masque à l’œuf peut rendre les cheveux plus sains. Alors pourquoi ne pas tester ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.